Espace Beauvoir

Monistrol-sur-Loire

https://www.espace-beauvoir.com/


Les pierres à cupules de l’Espace Beauvoir

En Auvergne, mais aussi dans d'autres contrées, au gré des randonnées, on rencontre, assez fréquemment, des roches anciennes (Néolithique) comportant des évidements cupuliformes plus ou moins grands (de quelques centimètres à plusieurs dizaines de centimètres) et plus ou moins profonds (de quelques centimètres à plusieurs dizaines de centimètres), à plusieurs niveaux (dénivelé fonction de la forme du rocher dans lequel elles se trouvent), souvent reliés entre eux par des rigoles.

C'est ce qu'on appelle des pierres à cupules ou des pierres à bassins (pour celles dont les creux sont de taille relativement importante ; lorsque l'on peut s'y asseoir, on parle même de baquet).

On peut penser que ces pierres se sont évidées par un phénomène d'érosion tenant au fait que le grès n'est pas homogène et comporte certaines parties plus tendres qui ont pu éclater et se désagréger , au cours des hivers, au gré des épisodes de gel et de dégel. Incontestablement, certaines cupules se sont formées ainsi. Cependant, il est non moins évident que, parmi celles-ci, certaines ont été agrandies, arrondies et reliées par des petits canaux par la main de l'homme (les Celtes et ceux qui les ont précédés, notamment) et que d'autres sont de création purement humaine.

 

Il est affligeant de constater qu'il est courant que des gens -en particulier des archéologues- considérèrent que ces pierres étaient des pierres à sacrifices comme si nos ancêtres gaulois et les peuples qui les ont précédés étaient des barbares violents et sanguinaires...

 

La "petite histoire", enseignée dans nos écoles et même dans nos universités, a imposé cette pensée unique...complètement fausse et... nullement étayée. La géobiologie, notamment par les renseignements qu'elle donne en ce qui concerne le tellurisme des lieux où se trouvent ces pierres, permet une approche bien différente et bien plus crédible. Car ces pierres à cupules bénéficient généralement d'une vibration cosmo-tellurique élevée, à un point tel qu'elles peuvent souvent être considérées comme étant situées dans des "hauts lieux".

Je ne sais pas si vous l'avez remarqué mais l'eau qui stagne dans ces cupules ne croupit pas, en dépit des feuilles qui s'y déposent et de la mousse qui y pousse, sans parler du sable et de la terre qui la troublent. C'est un indice qui montre bien que ces cupules sont des réceptacles sains et situés sur des points particuliers.

 

Il est fréquent de trouver ces cupules et bassins parcourus par un courant tellurique et centrés sur un vortex ou une cheminée cosmo-tellurique positive ainsi que sur un croisement de réseaux géomagnétiques, de niveau 3 ou 4.

Quand on y mesure l'onde de vie, au géodynamètre, elle dépasse souvent + 15 ou +20, ce qui correspond à des hauts-lieux bénéfiques où il est possible de se recharger en magnétisme vital, voire +25 à +35, ce qui correspond à des hauts-lieux à vocation thérapeutique.

 

Les pierres à cupules sont des pierres guérisseuses ! Cela tient au fait, comme je viens de l'indiquer, de leurs particularités telluriques liées à leur positionnement. Mais cela tient aussi au fait que l'eau de pluie qui séjourne dans ces cupules se magnétise et se dynamise naturellement par ces fortes énergies telluriques mais aussi par les actions conjuguées du soleil, de la lune, des planètes et de toutes les influences cosmiques. Sans exagérer, on peut dire que cette eau est une eau exceptionnelle, miraculeuse, aux vertus prodigieuses.

 

Les initiés Celtes et leurs ancêtres le savaient bien et y faisaient macérer des plantes médicinales pour les utiliser afin de soigner efficacement les personnes malades. Pour accroître les bienfaits de ces macérations, on tenait compte du calendrier lunaire et on sollicitait rituellement l'aide des divinités. Chaque cupule ayant une vibration différente a un effet thérapeutique spécifique ; la pierre, par effet de résonance avec les étoiles, stocke une énergie.

L’utilisation efficiente des cupules, à des fins thérapeutiques, nécessite une connaissance et un savoir particuliers. De nos jours, quelques druides et quelques chamans initiés ont encore recours à ces pierres pour effectuer des soins.

Si vous voulez vous convaincre de la puissance bénéfique et très particulière de ces pierres, je vous suggère de vous coucher sur l'une d'elles, par une journée chaude et ensoleillée, et de vous détendre complètement. Restez ainsi jusqu'à vous sentir à la limite de vous assoupir. Vous constaterez que votre conscience s'élargit et que vous vous sentez merveilleusement bien. Votre corps fera le plein d'énergie et sera purifié.